augmentation-fesses
Qu’est-ce que l’augmentation des fesses HYAcorp ?
28 novembre 2018
Qu’est-ce l’apnée du sommeil ?
13 décembre 2018
Show all

Qu’est-ce que la myoplastie ?

myoplastie

La myoplastie est comme le lifting du visage une intervention de la chirurgie du visage. Mais, contrairement à celle-ci, il s’agit d’une chirurgie de réparation du sourire. Le sourire, on le sait, est en lui seul capable d’illuminer une journée, de faire gagner un emploi. Antoine de Saint-Exupéry disait à cet effet, qu’ « Un sourire est souvent l’essentiel. On est payé par un sourire. On est récompensé par un sourire ». Rien de mieux pour signifier la fonction esthétique et sociale du sourire. Car, le plus souvent, c’est notre visage qui permet d’entrer en communication avec les autres.

Pourquoi une myoplastie d’allongement du muscle temporal ?

La paralysie faciale périphérique est une pathologie qui a un impact psychologique et social sur la vie des personnes qui en sont atteintes. Elles se renferment sur elles-mêmes et s’empêchent de sortir, en raison des frustrations qui en résultent. Nul ne peut nier le rôle social que jouent les apparences aussi bien aujourd’hui qu’hier.

En raison des traits symétriques que cause la paralysie faciale périphérique, certains ont un sourire inesthétique. Mais, ces dommages peuvent être aussi fonctionnels que communicationnels. D’où l’intérêt de la myoplastie d’allongement du muscle temporal qui vise à restaurer le sourire.

Comment se réalise une myoplastie d’allongement du muscle temporal ?

La myoplastie d’allongement du muscle temporal (MAT) est une chirurgie qui permet de réhabiliter le visage, et plus particulièrement de traiter la paralysie faciale périphérique.

Cette intervention chirurgicale a été mise au point en 1934 par le Dr Gillies. Elle a connu une véritable évolution, notamment grâce à Marc Laughin qui l’a revisitée en 1953 et en 1997 à Daniel Labbé dont les travaux ont permis de simplifier la technique chirurgicale de traitement des paralysies faciales périphériques.

Le but de cette intervention est de rétablir la symétrie de la face inférieure et du sourire, et ainsi de rendre possible les mimiques émotionnelles.

Les différentes techniques chirurgicales utilisées sont entre autres : les greffes nerveuses, l’anastomose hypo-glosso-faciale, les greffes transfaciales, les suspensions statiques et dynamiques de la commissure labiale, sans oublier la chirurgie palpébrale et la rééducation orthophonique qui accompagnent presque toujours cette intervention.

En somme, la myoplastie est une intervention chirurgicale ayant des effets esthétiques et fonctionnels indéniables. Il s’agit d’une chirurgie palliative, généralement recommandée chez les patients dont 50% de la force des muscles élévateurs de la commissure labiale est affectée, et aussi en cas d’échecs d’autres traitements.