Jambes poteaux : traitement du lipœdème, lymphœdème

Le lipœdème est un trouble courant de la répartition des graisses et touche environ 10 % des femmes. Typiquement, les jambes poteaux sont affectées par une accumulation disproportionnée de tissu adipeux. Caractérisée souvent par une sensation de tiraillement et l’accumulation de graisse qui ne change pas avec la perte de poids.

Le stress ou les changements hormonaux peuvent augmenter le lipœdème. Aux stades avancés, la douleur et les ecchymoses sont courantes. Le traitement du lipœdème est très efficace et implique un concept holistique. jambes poteaux traitement

Quelle est la cause du lipœdème ?

Bien que le lipœdème ait été décrit dès 1940, on en sait très peu aujourd’hui sur sa cause. Typiquement, le tissu graisseux est douloureux et les patients sont souvent très accablés psychologiquement par le lipœdème. Les déclencheurs sont le stress ou les changements hormonaux.

Le lipœdème peut-il s’améliorer avec la perte de poids ?

Bien que l’obésité puisse aggraver le lipœdème, le trouble de la répartition des graisses ne peut malheureusement pas être influencé par l’alimentation et la perte de poids. Au contraire, le stress de la perte de poids peut augmenter le lipœdème.

Comment se présente le lipœdème ?

De manière caractéristique, les jambes sont impliquées, conduisant à une image corporelle disproportionnée. Les bras peuvent être touchés à 30 %. Cela contraste avec le surpoids général, où l’accumulation de graisse est proportionnelle. Typiquement, il y a une douleur à la pression et une tendance à l’hématome due à la « microangiopathie » (= maladie des petits vaisseaux sanguins).

Points de différence entre le lipœdème et le lymphœdème ?

Dans le lipœdème, les pieds et les mains ne sont généralement pas affectés. Aux derniers stades du lipœdème, un lymphœdème peut également survenir. L’œdème dans le lymphœdème peut être réduit par la thérapie de compression, mais moins dans le lipoœdème. Les patients atteints de lymphoedème ont moins de douleur, mais les infections sont plus fréquentes.

Comment traite-t-on le lipœdème et jambes poteaux ?

Le traitement non chirurgical comprend la thérapie par compression, le drainage lymphatique manuel, la thérapie par l’exercice (aquaforme), les soins de la peau et les conseils nutritionnels. Les médicaments peuvent avoir un effet complémentaire.

Le traitement chirurgical de choix est l’aspiration du tissu adipeux atteint avec la technique de vibration (liposuccion assistée, appareil MicroAire PAL).

Cet appareil est très efficace et épargne les vaisseaux lymphatiques. La liposuccion réduit la douleur, améliore la qualité de vie et améliore la démarche. Plusieurs séances sont souvent nécessaires, une zone chirurgicale étant traitée par séance.

Consultation en ligne, besoin d'un avis ?

Remplissez le formulaire ci dessous pour planifier votre consultation dès maintenant !

Combien de traitements des jambes poteaux sont nécessaires ?

Plusieurs séances sont souvent nécessaires, une zone chirurgicale étant traitée par séance.

Comment se passe le suivi après une liposuccion ?

La thérapie de compression après le traitement chirurgical est très importante, ainsi qu’une alimentation saine, un drainage lymphatique manuel (au moins 10 séances) et une activité physique régulière.