Greffe sourcils Tunisie : implant sourcils prix pas cher

Les sourcils bien dessinés et touffus sont actuellement à la mode. De nombreuses femmes et hommes cherchent à combler leurs sourcils clairsemés, et ont souvent recours à la greffe de sourcils pour les obtenir avec un aspect naturel.

Qu’est-ce que la greffe de sourcils ?

Certaines personnes souffrent de l’alopécie des sourcils, causant ainsi la perte de ceux-ci. C’est un problème qui touche aussi bien les hommes que les femmes, et il peut être total ou partiel. Que cette perte de sourcils soit totale ou partielle, elle est souvent source de complexes.

La greffe de sourcils ou implant de sourcils est une chirurgie de la greffe capillaire. Elle permet de densifier la pilosité des sourcils afin de les rendre plus épais ou de les créer à nouveau au cas d’une perte complète.

Plusieurs éléments sont la cause de l’alopécie des cheveux (tête et sourcils) entre autres l’émotion, un intense stress, une mauvaise alimentation, certaines maladies (une maladie auto-immune).

greffe dhi sourcils

Mais la perte de sourcils a aussi d’autres causes notamment :

  • Le déséquilibre hormonal ;
  • Certains médicaments et traitement à l’instar de la chimiothérapie ;
  • La maladie de la pelade : chute des poils par plaques ;
  • L’épilation excessive : l’épilation excessive engendre avec le temps l’amincissement des sourcils, voire sa disparition totale.

Qui est un bon candidat à une greffe de sourcils ?

La greffe de sourcils est une chirurgie de comblement des sourcils clairsemés ou inexistants. Est candidat à cette chirurgie toute personne qui :

  • Ne se sent pas à l’aise avec des maquillages quotidiens pour combler son manque de sourcils ;
  • N’est pas satisfaite de la forme et de la densité de ses sourcils ;
  • Veut dissimuler une cicatrice ou une plaie au niveau des sourcils ;
  • Veut refaire ses sourcils à cause d’un maquillage permanent raté ;
  • Désire modifier la forme de ses sourcils.

Comment se déroule une greffe de sourcils ?

Avant l’intervention d’implant de sourcils

La première consultation pour cette intervention permet au chirurgien de comprendre les besoins et les attentes du patient. Elle est nécessaire afin de permettre au chirurgien d’en savoir plus sur les antécédents du patient, mais aussi afin d’éliminer certaines contre-indications qui pourraient empêcher au patient d’avoir recours à une greffe de sourcils.

48 heures avant la chirurgie, le patient a rendez-vous l’anesthésiste.

Pendant l’intervention

La chirurgie de greffe de sourcils dure entre 1h30 et 3h, elle se fait sous anesthésie locale, et c’est une intervention ambulatoire. Pour réaliser cette intervention, la FUE sans cicatrice est la technique utilisée.

L’intervention commence par le prélèvement des cheveux au niveau de la zone donneuse. Il s’agit du cuir chevelu (la zone en haut de la nuque qui se trouve entre les deux oreilles). Après avoir identifié la zone, il la rase, la désinfecte et met l’anesthésie.

La technique FUE consiste à prélever les cheveux un par un au niveau de la zone donneuse, et c’est ce qui sera fait.

Les greffons obtenus seront examinés un par un afin de vérifier leur viabilité et leurs compatibilités avec les sourcils, car seuls ceux qui ressemblent aux sourcils seront pris. L’équipe médicale place par la suite les greffons retenus dans une solution physiologique. Le cuir chevelu sera fermé avec des fils résorbables.

La deuxième phase consiste à implanter les greffons. Le chirurgien dessine les contours des sourcils, ensuite va désinfecter la zone receveuse, et va placer l’anesthésie.

Le chirurgien greffe les cheveux au niveau des sourcils à l’aide d’une petite l’aiguille tout en respectant la répartition et l’orientation des poils. L’incision réalisée est très tangentielle afin de respecter le sens de la repousse des sourcils.

Après avoir implanté tous les greffons nécessaires, le chirurgien procède au contrôle de l’orientation des greffons de sourcils.

Après la chirurgie de greffe de sourcils, il n’est pas nécessaire de placer un pansement.

Quelles sont les suites opératoires ?

Après l’intervention de la chirurgie de greffe de sourcils, le patient peut ressentir des douleurs, même si c’est une intervention peu douloureuse. Il faut dans ce cas prendre des antalgiques afin de les atténuer.

Il est recommandé de conserver les sourcils humides durant les premières 72 heures.

Deux ou trois jours après l’intervention, un œdème peut apparaître, et migre ensuite vers les paupières, en leur donnant un aspect gonflé. Cet œdème disparaît trois ou quatre jours après son apparition, soit une semaine après l’intervention. Il y a également des ecchymoses qui vont apparaître et disparaîtront après une à deux semaines.

Les premiers jours qui suivent la greffe des sourcils, il n’est pas rare que le patient ressente des démangeaisons et présente des rougeurs. Il est cependant recommandé de ne pas se gratter, car les greffons sont encore fragiles et peuvent être arrachés.

Des petites croûtes vont aussi se former au niveau des greffons et vont tomber cinq à sept jours après la chirurgie. Les greffons greffés vont tomber au même moment que les croûtes.

Il est déconseillé de s’exposer au soleil de manière prolongée pendant la cicatrisation.

Cette chirurgie n’implique pas d’arrêt de travail. Dès le lendemain le patient peut reprendre avec le travail. Il faut néanmoins se reposer la journée de la chirurgie.

Comment se présentent les résultats d’une greffe de sourcils en Tunisie ?

Un mois après la chirurgie, la plupart des greffons tombent et laissent place à des nouveaux poils. Pour constater les premières repousses, il faudrait attendre au moins trois mois après la chirurgie.

Les sourcils définitifs sortent à partir du troisième mois. Ils sont touffus, harmonieux, esthétique avec un aspect totalement naturel.