Augmentation fesses Tunisie

Faire une augmentation des fesses est une opération qui permet d’apporter plus de galbe aux fessiers plats et de retrouver une beauté féminine parfaite. Il s’agit de la chirurgie de la silhouette, qui permet de donner du volume et des rondeurs aux fesses plates. C’est la technique des implants fessiers qui est la plus utilisée car elle permet de palier au manque de volume des fesses.

augmentation fesses tunisie

  • L’intervention est dédiée aux personnes qui présentent des fesses plates, un relâchement des fesses associé à un manque de volume des fesses. Ainsi, la pose de la prothèse des fesses va corriger une aplasie ou une hypotrophie des fesses, une ptôse des fesses.
  • Le choix des prothèses fessiers est effectué par le patient qui peut choisir entre la prothèse ronde ou la prothèse anatomique pour ce qui est de la forme, tout comme il peut choisir le volume de la prothèse qui lui convient.
  • Une augmentation des fesses est une intervention personnalisée. Vous pouvez remplacer vos implants fessiers en cas d’insatisfaction.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’augmentation des fesses ?

Avantages

  • Une augmentation des fessiers par mise en place d’un implant fessier a deux objectifs principaux : augmenter le volume et la projection des fesses.
  • Remplies de gel de silicone, les prothèses fessiers sont cohésifs et résistants à l’usure. Les résultats d’une augmentation des fesses par implants sont excellents et durables.
  • Un BBL amincit et contourne d’autres zones du corps par liposuccion.
  • Les implants fessiers combinés à un BBL créent un résultat complet et naturel.

Les inconvénients

  • Les deux méthodes chirurgicales d’augmentation des fesses nécessitent au moins deux semaines (et parfois six semaines ou plus) de temps d’arrêt.
  • Si un implant fessier est trop gros, vous pourrez le voir à travers la peau, surtout si vous vous penchez. Certains les trouvent également palpables et inconfortables, surtout en position assise. Les personnes qui sont raisonnables quant à la taille de leurs implants ont tendance à en être très satisfaites.
  • Le succès de la chirurgie BBL ou implant fessier dépend extrêmement de l’expérience du chirurgien. Assurez-vous de choisir un chirurgien plasticien certifié qui effectue la procédure d’implantation et/ou le BBL qui vous intéresse sur une base régulière (au moins une fois par mois).

Consultation en ligne, besoin d'un avis ?

Remplissez le formulaire ci dessous pour planifier votre consultation dès maintenant !

Quelle forme et taille d’implant fessier choisir ?

Les implants fessiers, existent dans une variété de tailles et de formes. Il n’y a pas autant d’options en termes de tailles et de formes différentes, mais il y a beaucoup de choix pour les patientes.

Les implants fessiers sont en silicone pour pouvoir supporter les abus quotidiens que nos fesses subissent. Ils sont de forme rondes et en forme. Il existe des tailles allant de 200 cc à près de 800 cc pour chaque implant.

Tout comme pour les implants mammaires, il est important de discuter avec votre chirurgien plasticien de vos souhaits et de vos objectifs esthétiques afin que vous puissiez obtenir le look que vous désirez. Votre chirurgien vous guidera dans le choix d’un implant fessier.

Un implant fessier de 500 cc est-il trop gros pour mon corps ?

Décider de la taille de l’implant fessier peut être très difficile pour les patientes. Les implants varient en taille de 200 à 800 cc et se présentent sous la forme d’un implant rond ou anatomique. Cependant, l’avantage de ce spectre d’implants est qu’il permet à votre chirurgien d’adapter votre augmentation à vos désirs et objectifs spécifiques.

En général, les implants fessiers de 275 cm3 ont tendance à être plus petits dans ma pratique. En moyenne, les patients de mon cabinet ont des implants placés entre 450 et 550 cc par côté. Cependant, cela dépend de la structure corporelle du patient et de ce qu’il espère atteindre. Je demande généralement aux patients d’apporter des photos ou de les faire revoir mes photos afin que je puisse avoir une idée de ce qu’ils aiment, puis je peux les guider vers la taille d’implant qui leur conviendra le mieux.

Les incisions pour un implant fessier sont bien cachées dans le pli de la fesse. Semblable à la façon dont une incision du pli mammaire est cachée pour une augmentation mammaire. De cette façon, en bikini ou en culotte, l’incision sera bien cachée.

Comment se déroule une augmentation des fesses ?

  • La pose des implants fessiers  se déroule sous anesthésie générale. L’intervention peut durer 2h.
  • Pour la mise en place de l’implant glutéal, une incision est réalisée par le chirurgien dans le pli fessier – la cicatrice de l’augmentation des fesses par implants est donc invisible
  •  A travers cette incision, il introduit la prothèse dans les fesses, et la positionne entre les tissus musculaires du grand fessier, précisément dans  la moitié supérieure, où une loge est créée pour accueillir l’implant et éviter tout déplacement de la prothèse avec le temps.
  • Puis, il réalise une suture des plans profonds et de la peau, avec du fil résorbable. Et, enfin, un pansement modelant.

Quelles sont les suites opératoires d’une augmentation des fesses par implants ?

Elles sont plus ou moins douloureuses la semaine qui suit l’intervention. Cette douleur est généralement provoquée par l’action du chirurgien, visant à soulever le muscle grand fessier pour l’insertion de l’implant. En fonction de l’importance de la douleur, le patient peut prendre des antalgiques.

Les suites opératoires d’une augmentation des fessiers par implants, se manifestent aussi par l’apparition d’œdème et d’ecchymoses dont la résorption se fera après 2 à 3 semaines. Le patient peut reprendre ses activités après 1 mois. La reprise du sport est autorisé idéalement après 2 mois.

Il est toutefois déconseillé au patient d’éviter, pendant 6 semaines, d’exercer une pression sur ses fesses. C’est pourquoi il lui est recommandé de dormir sur le ventre que sur le dos.

Résultat d’une augmentation des fesses par pose d’implants

Il est visible immédiatement après une augmentation fesses. Si le patient peut déjà apprécier ses nouvelles rondeurs, ce n’est qu’après 3 mois qu’il obtiendra le résultat définitif. C’est le temps qu’il faut pour la stabilisation des prothèses, et aussi pour la restauration de la souplesse des fesses.

Tout compte fait, les implants fessiers auront permis d’améliorer tant le volume que la forme des fesses. Et cette amélioration du volume des fesses a une incidence bénéfique sur la silhouette tout entière.

Le résultat obtenu après une pose des implants fessiers est plus durable que celui d’une lipofilling des fesses.

Peut-on faire une liposuccion pli sous-fessier après une pose d’implants ?

Question posée par une patiente : Maintenant, cela fait 10 semaines que j’ai subi une pose d’implants fessiers (300cc) et je ne suis pas satisfaite de la partie inférieure de mes fesses, elle a l’air si affaissée et flasque. Est-il possible de faire une liposuccion sur la zone sous fessière ? Ou cela affectera mes implants fessiers ?

Les implants fessiers sont placés à l’intérieur des muscles donc il n’y a vraiment aucun risque de rupture de vos prothèses. La vraie question est de savoir si la liposuccion est recommandée pour aspirer la graisse en excès.

La liposuccion traditionnelle peut entraîner un excès de peau ou une peau flasque relâchée. Cela peut rendre vos fesses encore plus affaissées. La liposuccion assistée comme le vaser ou même le J-plasma aidera à éviter la peau relâchée après la liposuccion. Cette option peut être la solution idéale.

Une autre option, et probablement la meilleure, est les injections Sculptra ! Sculptra agit pour améliorer la production de collagène dans votre peau. Cela rend la peau plus ferme et aide à produire un effet liftant. Rassurez-vous !

Les fesses ont une très belle forme avec les implants, mais il y a une zone plate juste en dessous de l’implant et juste au-dessus de la plénitude des fesses inférieures. Les options sont de remplir la zone plate (BBL) ou de tenter une liposuccion de la poche inférieure. La liposuccion de la plénitude inférieure de la fesse peut provoquer une perte de volume mais aussi des problèmes de peau en excès. Personne ne peut dire comment la peau du bas des fesses réagira à la liposuccion.

Il existe une méthode très efficace pour redessiner le pli infra fessier, en utilisant la lipo 360 avec une greffe de graisse dirigée sous des injections guidées par ultrasons, et des techniques à la pointe de lipo sous-cutanée pour former le pli infra fessier.

Est-ce que 6 mois suffisent après un BBL pour obtenir des implants fessiers ?

Bien que je traite chaque patient au cas par cas, ma recommandation générale est d’attendre au moins six mois après une injection de graisse avant d’obtenir des implants fessiers. En tant que chirurgien spécialiste des implants fessiers, je ne peux jamais être assuré que la graisse n’a été placée qu’au-dessus du muscle et non à l’intérieur du muscle.

De plus, quel que soit le plan tissulaire qui a été placé, le gonflement et l’inflammation créés par la technique d’implant fessier accéléreront considérablement le disfonctionnement de la graisse si elle est effectuée trop tôt après la BBL.