Lifting cuisses Tunisie

Le lifting cuisses Tunisie est dédié à la suppression de l’excès de peau et de graisse localisés sur la face interne des cuisses. Le prix lifting cuisses Tunisie est raisonnable, vous bénéficierez d’un séjour tout compris et agréable. Recourir à un lifting cuisses vise à réaliser un raffermissement et une tonification chirurgicale des cuisses. Ainsi, la cruroplastie participe au remodelage de la silhouette.

lifting cuisses tunisie prix

Lifting cuisses Tunisie prix

Lifting cuisses Tunisie prix peut varier considérablement en fonction de l’étendue de l’opération à effectuer, de l’expertise du chirurgien plasticien, des frais de l’opération, et de la clinique.

Ce qu’il faut savoir avant votre lifting cuisses Tunisie

En raison de la finesse de la peau de la face interne des cuisses, de sa sensibilité et de sa fragilité, cette zone du corps est exposée à une altération qui peut s’accélérer avec le vieillissement ou en raison d’une variation pondérale importante. C’est pourquoi, on va remarquer chez certaines personnes, un relâchement de la peau, rendant les cuisses flasques, disgracieuses.

Dans ces cas, les cuisses sont non seulement inesthétiques, mais aussi handicapantes pour ces personnes qui trouvent leur choix vestimentaire limité, et leurs activités estivales annulées. Le lifting crural est donc la meilleure indication pour répondre à ce souci esthétique et même fonctionnel, car un excès de peau sur les cuisses est gênant pour la marche.

Déroulement du lifting de la face interne des cuisses

Le lifting cuisses se déroule sous anesthésie générale. La durée de l’intervention peut se situer entre 1h et 2h. Elle est fonction des gestes chirurgicaux à réaliser et de la technique chirurgicale employée par le chirurgien.

Elle commence par une liposuccion des cuisses, s’il se manifeste un stockage de graisse sur la face interne des cuisses. Après l’aspiration des graisses, des incisions sont réalisées pour permettre d’enlever la peau excédentaire des cuisses, et effectuer le redrapage de la peau.

lifting cuisses en tunisie

La longueur des incisions et leur localisation va dépendre de l’importance de la ptôse crurale. 3 techniques de lifting de la face interne des cuisses sont exécutées le plus souvent :

  • Le lifting avec incision verticale : la technique avec incision verticale est employée pour les ptôses importantes. La cicatrice se situe le long de la cuisse et sa longueur dépend de la quantité de peau enlevée ;
  • Le lifting avec incision horizontale : la technique avec incision horizontale est employée pour traiter le relâchement modérée de la face interne des cuisses. La cicatrice est plus discrète. Elle se situe du pli de l’aine au pli fessier en passant par le pli inguinal.
  • Le lifting avec technique mixte : les deux techniques sont simultanément utilisées dans ce cas.

Des fils de suture permettent ensuite de suspendre la peau redrapée. Il y a une parfaite remise en tension de la peau des cuisses. A la fin de l’intervention, on fait porter au patient, un panty de contention.

Lifting cuisses Tunisie : les suites opératoires

Les douleurs sont faiblement intenses après une cruroplastie. Si nécessaire, le patient peut prendre des antalgiques. Mais le plus souvent, il se manifeste plus comme des courbatures que comme des douleurs. Si la graisse aspirée est de grande quantité, le patient peut se sentir fatigué quelques jours après l’opération.

Sinon, il apparaît inéluctablement après une chirurgie des cuisses, un œdème et des ecchymoses qui disparaissent après 3 semaines pour certains. Le port de la gaine de contention est indispensable durant 1 mois.

Lifting cuisses Tunisie : les résultats

lifting cuisses tunisie avant apres

En termes de résultat, le patient doit s’attendre à avoir des cuisses fermes. C’est le résultat final du lifting cuisses après 6 mois. Mais, une fois l’intervention terminée, le patient peut déjà apprécier le résultat de l’intervention.

Certaines contre-indications peuvent être liées à l’anesthésie. Mais parmi les plus connues, le risque d’embolie ou de phlébite, constituent des risques exigeant une prudence particulière, et ne sont donc que des contre-indications relatives. En cas d’infection loco-régionale, il est nécessaire que la guérison soit effective avant d’envisager l’intervention.

Il y a des complications liées à l’anesthésie, mais aussi celles liées à la chirurgie comme le risque d’embolie pulmonaire, de phlébite, d’anomalies de la cicatrice, d’asymétrie, d’altération temporaire de la sensibilité des cuisses, etc.