Bruxisme ( grincement des dents ) et la mâchoire carrée

Le bruxisme est un trouble comportemental qui se caractérise par des grincements ou des serrements involontaires des dents, généralement pendant la nuit. Il peut être causé par un certain nombre de facteurs, tels que le stress, l’anxiété, les troubles de la mâchoire ou des problèmes dentaires.

Les personnes atteintes de bruxisme peuvent également ressentir des douleurs articulaires, des maux de tête, des douleurs musculaires et des douleurs dentaires. Le bruxisme peut causer des dommages aux dents, aux gencives et à l’os de la mâchoire, il est donc important de consulter un dentiste si vous suspectez que vous souffrez de ce trouble.

Traitement chirurgical du bruxisme

Le traitement chirurgical du bruxisme est généralement considéré comme une option de dernier recours, après que les autres formes de traitement, telles que la thérapie comportementale, les dispositifs de protection des dents et les médicaments, ont échoué ou ne sont pas appropriés. Il existe plusieurs types de chirurgies qui peuvent être utilisés pour traiter le bruxisme, cependant, cela dépend des causes et des symptômes de chaque individu.

Les types de chirurgies utilisées pour traiter le bruxisme peuvent inclure:

  • La chirurgie de l’ATM (articulation temporo-mandibulaire) : Elle peut être réalisé pour corriger une malocclusion (mauvais alignement des dents) ou une malformation de la mâchoire qui cause le bruxisme. Il peut inclure la résection de l’articulation temporo-mandibulaire ou la résection des muscles de la mâchoire.
  • La chirurgie maxillo-faciale : Il peut être réalisé pour corriger une malformation de la mâchoire qui cause le bruxisme. Il peut inclure la résection de l’os de la mâchoire ou la résection des muscles de la mâchoire.
  • La chirurgie plastique : Il peut être réalisé pour corriger une malformation de la mâchoire qui cause le bruxisme. Il peut inclure la résection des muscles de la mâchoire ou la résection de l’os de la mâchoire.

Relation entre le bruxisme et la mâchoire carrée

Il existe un lien entre le bruxisme et la mâchoire carrée, qui est une malformation de la mâchoire qui se caractérise par une largeur et une hauteur accrue de la mâchoire inférieure par rapport à la mâchoire supérieure. Cette malformation peut causer des problèmes d’occlusion dentaire, c’est-à-dire des problèmes de contact entre les dents supérieures et inférieures lors de la mastication, la parlant ou la respiration.

Ces problèmes d’occlusion peuvent entraîner des tensions dans les muscles de la mâchoire, ce qui peut provoquer des contractions involontaires des mâchoires et des dents, connues sous le nom de bruxisme. Il est donc important de consulter un dentiste ou un orthodontiste pour évaluer les malformations de la mâchoire et pour mettre en place un traitement approprié pour éviter les complications liées au bruxisme.

traitement du bruxisme

Relation entre l’acouphène et la mâchoire carrée

Il existe une relation entre les acouphènes et la mâchoire, bien que cela soit encore sujet à débat et à la recherche. Certaines études ont suggéré que des problèmes de la mâchoire, tels que l’articulation temporo-mandibulaire (ATM) ou la mâchoire carrée, peuvent causer ou aggraver les acouphènes en altérant la pression dans l’oreille interne.

La douleur ou les tensions dans la mâchoire peuvent causer des contractions involontaires des muscles de la mâchoire et des dents, ce qui peut entraîner des bruits ou des vibrations dans l’oreille interne.

Cependant, il est important de noter que les acouphènes peuvent avoir de nombreuses causes et que d’autres facteurs doivent être pris en compte lors de l’évaluation et du traitement des acouphènes. Il est donc important de consulter un professionnel de la santé pour évaluer les causes possibles et mettre en place un traitement approprié.

C’est quoi un SADAM ou syndrome de Costen ?

SADAM est un acronyme pour « Syndrome de l’Articulation Temporo-Mandibulaire », c’est un terme utilisé pour décrire un groupe de symptômes qui peuvent être causés par des problèmes de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM) ou de la mâchoire.

Les symptômes courants du SADAM comprennent des douleurs faciales, des douleurs auriculaires, des craquements ou des clics dans l’articulation temporo-mandibulaire, des douleurs de mâchoire ou des blocages de la mâchoire, des maux de tête et des acouphènes.

Les problèmes de l’ATM peuvent être causés par une mauvaise occlusion dentaire, des traumatismes à la mâchoire, des troubles musculo-squelettiques ou des troubles de l’occlusion.

Le traitement du SADAM peut inclure des modifications de la mâchoire, des exercices de physiothérapie, des relaxants musculaires, des analgésiques et des thérapies comportementales. Il est important de consulter un dentiste ou un médecin pour évaluer les causes possibles et mettre en place un traitement approprié.

Comment savoir si on a un SADAM ?

Il y a plusieurs moyens de déterminer si vous souffrez d’un SADAM ou d’un problème de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM). Il est important de consulter un dentiste ou un médecin qui peut effectuer un examen physique et des tests pour évaluer les symptômes et les signes de SADAM.

Les symptômes courants du SADAM comprennent :

  • Des douleurs faciales,
  • Des douleurs auriculaires,
  • Des craquements ou des clics dans l’articulation temporo-mandibulaire,
  • Des douleurs de mâchoire ou des blocages de la mâchoire,
  • Des maux de tête et des acouphènes.

Les examens et les tests couramment utilisés pour évaluer les problèmes de l’ATM incluent :

  • Un examen dentaire pour évaluer l’occlusion (contact entre les dents supérieures et inférieures)
  • Une radiographie pour visualiser l’articulation et les os de la mâchoire
  • Des tests de mouvement pour évaluer la capacité de la mâchoire à bouger
  • Des tests de pression pour évaluer la force de la mâchoire
  • Des tests de douleur pour évaluer les zones de douleur ou de sensibilité dans la mâchoire ou le visage.

Il est important de noter que les symptômes du SADAM peuvent être causés par d’autres problèmes de santé, il est donc important de consulter un professionnel de la santé pour évaluer les causes possibles et mettre en place un traitement approprié.