myoplastie
Qu’est-ce que la myoplastie ?
6 décembre 2018
sinusite
Comment reconnaître une sinusite ?
19 décembre 2018
Show all

Qu’est-ce l’apnée du sommeil ?

apnee

L’apnée du sommeil se définit simplement comme un arrêt temporaire de la respiratoire au cours du sommeil. Mais tout arrêt respiratoire lors du sommeil n’est pas nécessairement un cas d’apnée. Il faut, pour parler d’apnée de sommeil, que cela soit un phénomène fréquent et que la durée de cet arrêt soit évaluée à au moins 10 secondes, et ce plusieurs fois au cours de la même nuit.

Si près de 8% de la population souffre de cette pathologie, ce sont les hommes, trentenaire pour la plupart, qui en sont majoritairement concernés. Quelles sont les causes du syndrome d’apnée de sommeil et quel traitement envisager ?

Causes de l’apnée du sommeil

Pour parler d’apnée du sommeil, il faut que l’arrêt du sommeil par heure de sommeil varie entre 5 et 10 fois et que leur durée soit en moyenne de 10 secondes par arrêt. L’apnée est la principale cause de la somnolence, de la fatigue et des maux de tête quotidiens dont peuvent souffrir ceux qui en sont atteints. Elle s’accompagne parfois de ronflements, et constitue à cet effet, l’une des causes de demande en chirurgie esthetique du nez. Or, le ronflement n’est pas nécessairement l’apnée.

L’absence de tonicité des muscles de la gorge et le relâchement de la langue sont les principales causes de l’apnée du sommeil. Car, on assiste dans ce cas à une obstruction des voies respiratoires.Les personnes âgées et les obèses sont les plus concernées dans ces cas. Un dysfonctionnement cérébral, la forme cervico-faciale, l’étroitesse du pharynx,le diabète de type 2, etc.,  peuvent aussi être à l’origine de l’apnée. C’est pourquoi on distingue d’ailleurs plusieurs types d’apnées.

Types d’apnée du sommeil

On en distingue 4 formes :

  • L’apnée obstructive du sommeil ;
  • L’apnée centrale du sommeil ;
  • L’apnée complexe du sommeil ;
  • Ou l’hypoventilation du sommeil.

Seul un bon diagnostic de l’apnée du sommeil garantit le succès du traitement.

Traitement des apnées du sommeil

Le traitement le plus plébiscité de l’apnée du sommeil est le PPC ou la ventilation à pression positive continue.Il s’agit d’un dispositif médical qui en raison de la pression qu’il exerce,empêche la formation du collapsus des voies supérieures aériennes. Grâce à ce masque que le patient doit porter la nuit, il insuffle continuellement de l’air.

Si le patient présente une intolérance au PPC ou qu’il refuse, l’option de secours reste l’orthèse d’avancée mandibulaire. Ce traitement est principalement indiqué pour les apnées obstructives légères ou en cas de ronflements. Ce dispositif a pour but de maintenir avancée la mâchoire inférieure du patient lors du sommeil, ce qui libère ses voies aériennes supérieures.