lifting-seins
Comment garder ses seins fermes après l’accouchement ?
6 avril 2018
gaine abdominoplastie
Pourquoi faut-il porter une gaine de contention après l’abdominoplastie ?
6 avril 2018
Show all

Malformations mammaires et chirurgie réparatrice des seins

malformation-seins

Il est fréquent de parler de la chirurgie esthétique des seins, comme si elle n’avait qu’un but, modifier la forme et le volume des seins, pour une satisfaction personnelle, esthétique de la patiente. Or, certaines malformations mammaires sont à l’origine d’une chirurgie essentiellement réparatrice.

Cet article parcourt les malformations congénitales des seins et présente les différentes solutions thérapeutiques qui sont alors envisagées.

Les différentes malformations des seins

On diagnostique différentes anomalies du sein dès la puberté. On parle de malformations thoraco-mammaires.

  • Les anomalies de volume

Certaines de ces anomalies portent uniquement sur le volume. C’est le cas par exemple de l’hypertrophie, de l’hypoplasie, du syndrome de Poland, de l’asymétrie mammaire, ou du pectum escavatum.

  • Les anomalies de la base mammaire

On peut avoir aussi des anomalies de la base mammaire comme le cas des seins tubéreux.

  • Les anomalies du nombre

On peut évoquer ici le cas des polythélies et de polymasties. La polythélie désigne un mamelon surnuméraire qui nécessite une ablation pour son traitement.

La polymastie quant à elle, se réfère à une glande mammaire surnuméraire qui va nécessiter pour son traitement une excision avec mastectomie sous-cutané.

  • Les anomalies du mamelon

Il peut s’agir des mamelons ombiliqués ou d’une hypertrophie du mamelon. Pour corriger cette anomalie, il faut pratiquer une excision du mamelon.

Traitement des malformations mammaires

Dans le cas de la prise en charge d’une hypertrophie mammaire, une chirurgie de réduction mammaire sera requise. Or, pour corriger une hypoplasie mammaire, une augmentation mammaire qu’elle soit par pose d’implant ou par lipofilling permettra d’augmenter le volume du sein.

Or, pour la correction d’une asymétrie mammaire, il sera question de procéder à une réduction unilatérale du sein le plus gros ou en diminuant ce sein, et en réalisant une pose d’implant ou un lipofilling pour le sein  le plus petit. Comme il est tout à fait possible aussi de diminuer et d’augmenter les deux seins.

Pour le syndrome de Poland qui est une malformation rare, se caractérisant soit par une hypoplasie soit par une agénésie du muscle pectoral, une anomalie des côtes, une anomalie de positionnement de l’aréole ou dystopie aréolaire, voire une anomalie des mains. Mais, si cette malformation est négligeable, aucune thérapie n’est nécessaire. Le traitement chirurgical n’intervient que pour une malformation importante.

Pour le traitement des seins tubéreux, marqués par une base mammaire rétrécie, à laquelle s’associent une protrusion et un élargissement aréolaire, et le plus souvent une asymétrie aussi, le lipomodelage est la technique de correction la mieux adaptée.