bodylift tunisie
Bodylift ou abdominoplastie : tout savoir sur la technique
24 février 2020
plexr-tunisie
Plexr : le nouveau traitement des paupières sans bistouri
18 mars 2020
Show all

Greffe de cheveux afro, crépus, et frisés : ce qu’il faut savoir !

greffe de cheveux afro

La conception des cheveux pour le patient africain doit également être conforme aux spécifications ethniques, à savoir chez les hommes une forme défrisée et  bouclée, que ce qui serait couramment observé dans d’autres civilisations. La sensibilité culturelle et la connaissance de l’anatomie et de la physiologie de la tige capillaire africaine sont une condition préalable à une restauration sûre des cheveux chez le patient africain.

Traitement de la perte de cheveux chez les africains

La perte de cheveux chez les hommes africains est très fréquente tant, les spécialistes effectuent régulièrement des greffes capillaire pour des cheveux afro, crépus ou défrisés. Beaucoup d’hommes africains choisissent de se raser la tête en cas d’une calvitie étendue. Alors comment combattre l’alopécie cheveux crépus ?

Généralement les spécialistes effectuent une restauration capillaire chez des hommes africains (Punch Hybride) qui ont des stades précoces ou tardifs de calvitie. Chez les femmes africaines, la procédure peut être différente. Le type de condition le plus courant qui affecte les femmes africaines est connu comme l’alopécie de traction, causée par un tressage serré, des extensions ou des relaxants chimiques. La qualité des cheveux africaine est fragile et peut être prédisposée aux dommages, et les blessures de traction peuvent être irréversibles imposant une procédure de greffe de cheveux pour corriger le problème.

Les solutions pour lutter contre la chute de cheveux crépus

La chirurgie de greffe de cheveux en Afrique pose un ensemble unique de défis pour le chirurgien. Le durcissement de la tige capillaire peut être difficile à gérer pendant la phase de préparation du greffon et nécessite non seulement un médecin qualifié mais une équipe formée et expérimentée, pour assurer une restauration capillaire toute naturelle.

La forme d’une racine des cheveux africaine nécessite également une procédure ethniquement sensible que le chirurgien exerce également artistiquement et techniquement avec chaque patient. La forme des cheveux a tendance à être plus droite avec une forme frontotemporale plus fermée que chez les individus non africains. Bien sûr, pour la patiente africaine, le chirurgien crée une forme de cheveux plus féminine et spécifique.