sculptra injection fessier
Sculptra injection fessier : produit miracle pour augmenter vos fesses naturellement
22 novembre 2019
SculpSure : sculpter son corps en 25 minutes !
5 décembre 2019
Show all

Opération cloison nasale : sifflement, ronflement, nez bouché

Opération cloison nasale

Une opération cloison nasale est une intervention chirurgicale visant à corriger la forme du septum nasal (la séparation entre les deux narines) et le nez empâté. Le septum nasal est composé d’une partie appelé le cartilage et une partie d’os. Les déviations septales sont d’origine congénitales ou sous forme de blessure.

Qu’est-ce qu’une cloison nasale déviée ?

Le septum est le cartilage et l’os qui divise la région de vos narines. Le septum est généralement droit mais il peut être dévié (plié), provoquant les symptômes d’un nez bouché

Quels sont les avantages d’une opération cloison nasale ?

La correction de la cloison nasale déviée soulage vos symptômes de nez bouché.

Existe-t-il des alternatives à la septoplastie ?

La chirurgie est recommandée. Vous ne pouvez pas redresser cloison nasale sans chirurgie.

Qu’est-ce qu’une opération cloison nasale implique ?

L’opération est effectuée au niveau des narines et ne provoque pas de cicatrices.

L’opération est généralement réalisée sous anesthésie générale et dure environ 45 minutes.

Votre chirurgien applique une incision au niveau de la muqueuse nasale en supprimant les parties du cartilage et de l’os qui sont pliés et remet la cloison en position normale.

Les parties déviées du cartilage septal et de l’os peuvent être retirées ou repositionnées pour améliorer les voies respiratoires nasales. À la fin de l’opération, la membrane muqueuse est replacée sur le septum nouvellement positionné.

Quelles complications peuvent survenir suite à une opération cloison nasale déviée ?

  • Douleur
  • Saignement
  • Infection nasale
  • Caillots sanguins
  • Hématome ou un abcès
  • Douleur de cicatrisation
  • Blessure aux nerfs
  • Odorat réduit

Chirurgie de la valve nasale

Le cartilage du nez devient faible, ce qui provoque la fermeture de la valve. La rhinoplastie antérieure, suivie d’un traumatisme nasal et d’une anomalie congénitale constituaient la principale cause d’obstruction des valves nasales. Si une valve nasale s’effondre suffisamment, elle peut contribuer à l’obstruction nasale, à la respiration buccale, au ronflement et à l’apnée du sommeil.