plastie-abdominale
Comment avoir un ventre plat ?
26 avril 2019
rhinoplastie medicale
Tout ce qu’il faut savoir sur la rhinoplastie médicale
3 mai 2019
Show all

Meilleures techniques pour préserver son capital jeunesse

lifting-face

Bien souvent, le recours au lifting cervico-facial rencontre des réticences, non pas par crainte de l’intervention ou de son résultat, le désir de rajeunissement étant plus fort, mais pour les coûts qu’il occasionne.

En effet, il arrive que pour atteindre le résultat souhaité par le patient, plusieurs techniques soient nécessaires, venant augmenter la note finale à payer qui, comme chacun sait, n’est pas remboursée par la Sécurité sociale.

Il existe pourtant une alternative qui en déridera plus d’un : la chirurgie esthétique en Tunisie. Les prix pratiqués y sont moitié moins chers, avec des compétences avérées et reconnues et une qualité de soins conforme aux normes internationales en vigueur.

Que faire et pour quoi ?

Bajoues : un médecin esthétique, professionnel et compétent et affilié à l’Ordre National des médecins, corrige le problème par injections d’acide hyaluronique le long du bord mandibulaire des deux côtés du visage, sur les plis d’amertume et, si nécessaire, sur le menton.

Le traitement ne concerne pas uniquement cette zone du visage mais également les rides d’expression, les sillons nasogéniens, les plis d’amertume, les ridules, etc., le contour des lèvres, les creux du visage, les cernes ou le front.

Double menton : c’est avec la chirurgie esthétique que le problème est corrigé, puisqu’il s’agit ici de lipoaspiration. Le chirurgien plasticien procède à une petite incision de 3 mm à l’arrière du pli du menton et, grâce à une petite canule très fine, aspire l’amas graisseux. Les bajoues peuvent également être ainsi traitées dans le même temps opératoire.

Bajoues, double menton et cou relâché : un lifting du bas du visage est la solution adéquate. Cela consiste à retendre les muscles et à remettre en place la peau sur sa nouvelle assise. Les cicatrices sont cachées dans le cuir chevelu.

Peau froissée : il faut recourir à la médecine esthétique avec le laser fractionnel CO2 qui corrige les imperfections de la peau en favorisant sa reconstitution, lui redonnant texture et volume, avec un effet de rajeunissement global.

Relâchement cutané : la radiofréquence est alors toute indiquée car elle provoque l’échauffement du derme sans l’endommager, stimulant ainsi les fibroblastes (cellules à l’origine du renouvellement du collagène) qui assurent la cohérence et la souplesse du derme et contractant le collagène déjà présent, donnant un effet tenseur immédiat.

Cordes apparentes du cou : une injection de toxine botulique sur le bord antérieur du muscle peaucier de cette zone (le platysma) suffit à le relâcher.

Rides horizontales du cou : il s’agira d’injections d’acide hyaluronique dans chacune des rides.