maladies paupieres
Attention aux maladies des paupières !
5 avril 2018
liposuccion-graisse
Quelle liposuccion pour quel résultat ?
6 avril 2018
Show all

D’où nous viennent adipocytes responsables du stockage des graisses?

En devenant un inquiétant problème de santé publique, notamment en raison des risques des troubles métaboliques, à l’instar du diabète de type 2, et les autres comorbidités qui lui sont associées telles les maladies cardiovasculaires, l’interrogation sur l’adipogenèse est devenue une question principale de la science.

L’on se demande non seulement qu’est-ce qui est à l’origine de l’accumulation excessive du tissu graisseux, mais aussi qu’est-ce qui favorise l’hypertrophie (augmentation de taille) et l’hyperplasie (augmentation de nombre) adipocytaire ?

Deux types de tissus adipeux

En tant que mammifère, nous avons 2 types de tissus adipeux, le brun et le blanc qui participent à notre balance énergétique. Le tissu adipeux brun ou BAT est spécialisé dans la dépense d’énergie sous forme de chaleur lors de la thermogenèse. C’est le tissu adipeux blanc ou WAT qui lui est spécialisé dans le stockage de l’énergie sous forme de triglycérides.

Les tissus adipeux et leur rôle dans l’équilibre énergétique

Les spécialistes nous disent que ces tissus adipeux WAT et BAT commencent à se former dès notre phase embryonnaire. Le premier dépôt de graisse va donc se manifester chez le fœtus dès la 14ème semaine, et avec le temps, les dépôts graisseux vont se localiser dans divers autres endroits comme le ventre ou sous la peau.

Le BAT (tissu adipeux brun) par contre, au lieu de progresser, va régresser de sorte à ne subsister que sous formes de petits dépôts chez l’adulte, dont on nous dit que, malgré sa faible quantité, elle joue un rôle important dans l’équilibre énergétique, et que par ailleurs, elle constitue une cible de choix dans la lutte contre l’obésité.

Mais en gros, que savons-nous de l’origine des adipocytes, responsables du stockage des graisses qui causent non seulement l’obésité, mais qui chez d’autres, les obligent à recourir à une liposuccion ?

De l’origine des adipocytes

La réponse que nous propose les scientifiques, c’est que notre tissu graisseux s’origine du mésenchyme embryonnaire, et considéré comme dérivant du mésoderme. (le mésenchyme, nous dit-on, est un tissu de soutien embryonnaire à l’origine des muscles, des vaisseaux, du squelette ou du cartilage).

Mais, compte tenu de la disparité de ces tissus adipeux chez les uns et les autres, on estime que des facteurs environnementaux comme certains désordres métaboliques expliqueraient une accumulation excessive chez certains et pas chez d’autres.

Les conclusions des recherches nous disent que les adipocytes ont une origine embryonnaire, et que leur fonction dans l’organisme sont distinctes. On accuse principalement les dépôts adipeux blancs de contribuer à certains désordres métaboliques liés à l’obésité, et que par conséquent, une connaissance parfaite de son origine, contribuerait à une lutte plus efficace contre le surpoids et l’obésité.